Inkscape : présentation et premiers pas

Inkscape est un logiciel OpenSource (libre) de dessin vectoriel. Jumeau d’Illustrator puisqu’il fait presque le même travail mais pas au même prix, c’est un outil indispensable en PAO qui vous permettra de créer des illustrations, des graphiques, des dessins qui illustreront brochures, affiches, un flyers, …

Il serait également possible de dessiner avec un logiciel comme The Gimp mais Inkscape utilise le tracé vectoriel (comprendre que chaque courbe ou droite est définie par une formule mathématiques) ce qui lui permet d’agrandir une image sans perte de qualité et d’imprécision du trait (effet de crénelage).

Un petit tour rapide de l’interface graphique d’Inkscape

1 – Menu : menu général qui vous permet d’accéder à tous les outils et options disponibles

2 – Barre de contrôle d’outils : menu contextuel qui affiche les réglages spécifiques à votre sélection

3 – Règles : affichage de règle en pixels, cm , mm, ft , …

4 – Barre de contrôle du magnétisme : permet le réglage magnétique des objets et de leurs nœuds

5 – Boite à outils : boite qui regroupe tous les outils de création et d’édition d’objet (création d’objet , édition des nœuds, modification des couleurs, …)

6 – Zone de travail : espace de travail

7 – Barre de commande : barre qui reprend les outils indipensables (enregistrement, import, édition de texte, édition de couleur, préférences, alignement des objets, …)

8 – Barre d’état : affichage des calques et de leur propriétés (opacité, visibilité, verrouillage, nom)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *