Manipuler les calques d’Inkscape

A quoi servent les calques sous Inkscape ?

Ils permettent de manipuler plus facilement les objets en les regroupant par couches (isolées les une des autres) appelées calques. Ceux-ci nous offrent la possibilité de verrouiller et de masquer les formes qui s’y trouvent.

La manipulation des calques se fera par le biais du menu et de la liste présente dans la barre d’état (barre située en bas de l’interface de travail).

Commençons par exemple par dessiner un cercle (006fa0) et une étoile (e8fc9c).

Par défaut ces deux objets se trouvent sur le ‘calque 1‘ qui n’est ni verrouillé ni masqué.

L’idée va être de créer deux calques que l’on nommera cercle puis étoile par le biais du menu ‘calque‘ >>’Ajouter un calque‘.

Vous devriez avoir à présent la même chose que sur l’image dans la barre de tâche.

Les deux objets se trouvant par défaut sur le ‘calque 1’, nous allons les faire passer sur le calque destiné à chaque forme, à savoir ‘cercle‘ pour le cercle et ‘etoile‘ pour l’étoile, juste là rien de difficile !

Pour se faire sélectionner l’étoile puis dans ‘calque‘ >> ‘Passer la sélection au calque supérieur‘.

L’étoile se trouve maintenant sur le calque nommé ‘cercle’ il va donc falloir réitérer l’opération pour que le cercle se trouve sur son calque.

Retourner maintenant sur le ‘calque 1‘ via le menu de la barre d’état puis répéter l’opération pour que le cercle se trouve sur son calque.

Si vous avez correctement suivi ces instructions vous ne devriez plus avoir d’objet sur le ‘calque 1‘ du document actif, et pour le vérifier rien de plus simple, rendez-vous sur le ‘calque 1‘ via le menu de navigation (présent dans la barre d’état), puis masquez-le et vous devriez toujours voir les objets (cercle et étoile) dans votre espace de travail.

Même si nous n’avons utilisé que deux formes pour cet exercice, on devine aisément l’intérêt des calques, sur un dessin plus complexes, pour la manipulation, le regroupement, la possibilité de verrouillage et de masquage des différents objets.

Pour terminer faisons un rapide petit tour des options présentes concernant la manipulation des calques.

1/ Ajouter un calque, dupliquer un calque, renommer un calque ou supprimer un calque.

2/ Pour naviguer entre les différents calques : passer au calque supérieur ou inférieur.

3/ Passer une sélection au calque inférieur ou supérieur.

4/ Changer l’ordre de hauteur des calques : Monter ou descendre le calque, Passer le calque au premier ou dernier plan.

5/ Afficher l’ordre des calques dans une fenêtre.

Cette fenêtre vous permettra d’ailleurs de manipuler plus intuitivement les calques et vous y retrouverez toutes les possibilités du menu calque, plus la possibilité de régler l’opacité (transparence) du calque ainsi que son mode de fondu (fusion).

Là encore plus ne pas vous perdre, soyez logique, organisé, et n’oubliez pas de nommer vos calques !

 

10 messages sur “Manipuler les calques d’Inkscape

  1. Merci pour cette explication.
    Mais! si j’ai plusieurs objets sur un calque ( est ce possible ) y a t’il une possibilité de les retrouver dans une liste!!
    Exemple: logiciel de retouche photos un seul calque peut contenir plusieurs objets.
    Cordialement

    1. Bonjour,
      Effectivement un calque peut contenir plusieurs objets mais il n’existe pas de liste reprenant ces entités.
      Un simple clic sur un objet permet de le sélectionner donc une liste n’aurait pas de valeur ajoutée. Le calque n’a d’intérêt que dans la manipulation d’un groupe d’objet et lors de manipulation ou d’animation sur un SVG via CSS (mais on sort un peu du cadre).

  2. Bonjour
    merci pour ce tuto.. j’utilise beaucoup de calques pour des cartes géographiques.. et des contours identiques sont parfois dupliqués dans plusieurs calques. Une question m’a passé par la tête: si à un moment je souhaite changer la taille d’un objet, mais que sont « double » est dans un autre calque, je dois répéter mon redimensionnement dans chaque calque, ou bien peut-on « lier » tous les calques pour redimensionner les objets identiques en même temps ? (oui c’est saugrenu comme question..)
    merci pour toute réponse

    1. Bonjour,

      Votre question n’est absolument pas farfelue, il existe une notion de clone ou d’objet instancié dans d’autres logiciels mais cette notion n’existe pas à ma connaissance nativement dans Scribus (en tout cas pour le moment).
      Utiliser les calques permet une gestion plus aisée du verrouillage et du masquage mais pourquoi pas dans votre cas regrouper les objets visant a être redimensionner dans le même calque puisqu’il existe encore la notion niveau d’objet pour gérer l’empilement ?

  3. Bonjour, et merci pour votre blog !
    je souhaitais savoir si il existait un moyen de fusionner les calques sur Inkscape, ou bien d’aplatir l’image pour garder les arrangements des modes de fusions pour imprimer tout ça ??
    Merci beaucoup

    1. Bonjour Nico,

      Pour répondre à ta question Inkscape est certainement moins complet qu’Illustrator quant il s’agit de gérer les spécificités liées à l’impression mais après tout il n’est pas réellement fait pour cela. Il n’existe à ma connaissance pas de moyen de fusionner les calques comme pourrait le faire un logiciel de retouche d’image (photoshop et autres).
      Il n’est cependant pas nécessaire d’aplatir pour imprimer un export au format PDF me semble plus justifié.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *