Les calques de Gimp

Si jusqu’à présent nous avons détaillé des outils courants de Gimp, nous allons maintenant appréhender des éléments qui vont s’avérer indispensables à la retouche et au montage photo et le premier sera l’usage des calques.

Notion de calque

Les calques vont nous permettre d’isoler des parties ou des éléments d’une image afin de nous offrir la possibilité d’appliquer un traitement séparé sur chaque calque.

On pourrait comparer les calques aux fils d’une marionnette, plus il y a de fil et plus les possibilités de manipulation sont élevées.

Faire apparaître la fenêtre des calques

Pour disposer de la fenêtre qui nous permettra de manipuler les calques se rendre dans le menu ‘Fenêtres’ > ‘ Groupe de fenêtres récemment fermés’ > ‘ Calques, Canaux, Chemins, Annuler …’

Les outils de la fenêtre des calques

Une fois cette fenêtre présente dans l’interface de Gimp nous allons détailler les éléments présent au bas de cette fenêtre.

1/ Permet d’ajouter un nouveau calque qui se positionnera au dessus du calque actif
2/ Permet de passer le calque actif au niveau supérieur
3/ Permet de passer le calque actif au niveau inférieur
4/Permet de copier ou dupliquer le calque actif
5/ Permet de supprimer le calque actif
6/ Pour gérer la transparence ou opacité du calque actif
7/ pour gérer les modes de fusion entre le calque actif et le(s) calque(s) inférieur(s).
8/ Pour gérer la visibilité du calque
9/ Pour gérer le verrouillage du calque et éviter ainsi tout déplacement non désiré

Manipuler les calques

Nous allons illustrer tout cela par un exemple simple en commençant par ouvrir le fichier ci-joint.

Ce fichier se compose d’un calque comportant un fond noir, d’un calque comportant un rond bleu, d’un calque comportant un rond vert et d’un calque comportant un rond rouge.

Ces trois ronds se chevauchant il va être possible, via les calques, de changer l’ordre de superposition en changeant l’ordre des claques. Il va également être possible de déplacer ou de redimensionner les ronds, de masquer les calques voire de modifier les masques de fusions.

Pour illustrer cela passer le calque ‘rond rouge‘ ainsi que le calque ‘rond vert’ en mode de fusion ‘Addition’ (en utilisant la liste disponible à droite de l’option ‘Mode’.

Vous commencez par apercevoir la palette de possibilités que vont nous permettre les calques pour réaliser des montages complexes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *