Les outils de sélection de Gimp

Les outils de sélection vont nous permettre de définir une zone qui pourra nous servir à différents usages.

Pour tester les différents outils détaillés ci-dessous comme moi vous pourrez utiliser l’image disponible ici.

Les outils de sélection

 Sélection rectangulaire : permet de définir une zone rectangulaire en définissant deux coins opposés, puis valider la sélection par la touche Entrée ou par un clic gauche dans la zone.

 Sélection elliptique : permet de définir une zone elliptique (ovale) en définissant deux coins opposés définissant la zone à l’intérieur de laquelle se trouvera l’ellipse, puis valider la sélection par la touche Entrée ou par un clic gauche dans la zone.

 Sélection à main levée : permet d’éditer une sélection à partir du tracé effectué en maintenant le clic droit enfoncé ou en éditant notre tracé point par point (chaque point sera ajouté à l’aide d’un clic gauche) , pour valider notre tracé vous pourrez fermer la sélection ou utiliser la touche entrée.

 Sélection contiguë : définie une sélection sur tous les pixels contiguë à la couleur sélectionnée, la zone pourra être affiner en fonction du seuil de tolérance que l’on définira dans les options présentes au bas de la palette d’outils. Plus le seuil sera haut plus l’échelle de couleur sélectionnée sera importante.

 Sélection par couleur :définie une sélection sur tous les pixels de la même couleur que celle qui sera sélectionnée, la zone pourra être affiner en fonction du seuil de tolérance que l’on définira dans les options présentes au bas de la palette d’outils. Plus le seuil sera haut plus l’échelle de couleur sélectionnée sera importante.

 Outil ciseaux intelligent : définie une sélection en analysant les différences de couleur et de contraste sur le points définies afin de dissocier deux éléments de l’image, il sera important de placer les points au plus proche de la limite de ce que l’on souhaite détourer afin d’obtenir un tracé de qualité. L’efficacité de cet outil dépendra énormément de la zone que l’on souhaite isoler et de ce qui l’entoure.

 Outil d’extraction de premier plan : fonctionne en ajoutant ou en supprimant des élément à la sélection via l’usage d’une brosse (et de la palette d’option disponible en dessous de la palette d’outils), en quelque sorte un masque dynamique qui permet d’affiner la sélection manuellement (il sera possible de définir la couleur de ce qui n’est pas sélectionné par le biais de la palette d’options). Pour valider notre tracé vous pourrez utiliser la touche Entrée.

 Outil chemin : définie une sélection par le biais de point que l’on dépose successivement (clic droit) relié entre eux par une droite ou une courbe si l’on bouge la souris en exécutant le clic droit. Chaque point pourra ensuite être déplacé ou modifié par les poignées disponibles (tangentes présente sur le point). Nous utiliserons la touche Entrée pour valider notre trajet. Cet outil est l’un des plus polyvalent, n’hésitez donc pas à passer un peu de temps à le manipuler pour être à l’aise avec ce mode d’édition.

Il n’existe pas de bons ou de mauvais outils, à l’usage il faudra juste faire preuve de bon sens pour utiliser l’outil qui conviendra le mieux à ce que l’on souhaite détourer.

Pour illustrer tout ce jolie blabla nous utiliserons l’outil sélection contiguë dans un exemple pratique dans notre prochain tuto.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *